Biographie

Oceane Custos - Styliste Photo & Consultante en Image 

Le but de ce site est de vous convaincre que je suis assez expérimentée et assez calée en mode pour me confier le stylisme de votre prochain projet.

Alors, je vais vous résumer comment j’ai failli ignorer tous mais absolument TOUS les signes de la vie qui prédisaient que j’allais devenir styliste.

Pour une fois qu'une bio n'est pas limitée à quelques caractères, autant se lâcher ! Voyons ceci comme une bio slash CV...


Considérons que 1 signe = 100 points

L'époque de la honte

Sweety Gyal. C’était mon surnom de Swaggeuse au collège.

À l’époque, une panoplie de concours de swag était organisé sur Facebook et je n’en perdais jamais un (j’exagère vraiment pas!).

J'avais déjà à cet âge une facilité à associer les couleurs et à créer des visuels impactants. +100 points

Je n’aurai jamais cru qu’un jour je parlerais de cette époque de ma vie délibérément sur mon propre site web car j’ai longtemps voulu oublier cette période de ma vie.

Mais avec du recul et surtout beaucoup plus de maturité, j’ai compris que je ne devais pas la renier car c’était les premiers signaux qui me mèneraient vers mon chemin de vie. 

Le début du commencement 

En 2015, je pars pour 3 ans au Canada pour étudier le marketing de la mode.

(au lycée, tous mes amis avaient prédis mes études dans la mode d'ailleurs) +100 points

Je m’installe, je fais ma rentrée et là C'EST LE DRAME.

Non seulement j’apprends que je vais devoir reprendre des cours de français, mais en plus, je vais aussi avoir des cours de 5 heures ! Pour l’absentéiste que j’ai toujours été, c’était impensable.

Même en études sup je séchais au minimum un cours par semaine.

Je m'en rappelle très bien, le Mercredi après-midi, de 13h à 18h, j’avais ce cours de stylisme dans lequel je ne savais absolument pas ce que j’allais apprendre. Dans ma tête, j’étais déjà préparée à sécher ce cours (de temps en temps) et me la couler douce chez moi le mercredi après-midi.

Le premier cours  se termine et je constate qu'étonnamment, ces 5h étaient passées très vite ! Puis vient le deuxième cours...le troisième... le quatrième... et je n’ai toujours pas séché un seul mercredi après-midi ! 

Miracle ! Au dernier cours je constate n’avoir séché aucun cours de stylisme ! (je ne pourrais pas en dire autant pour les autres cours par contre). 

+100 points

L'esclavage moderne - London Life 

2018 : mon diplôme en poche, je décide de quitter Montréal et de déménager à Londres. 

Je me trouve  très vite un petit job dans un magasin de chaussures et d'accessoires sur Oxford Street. 

Pire décision de ma vie londonienne ! 

Mes managers sont horribles et je me fais clairement exploiter. Par contre, mes clientes sont géniales ! Beaucoup d’entre elles venaient au magasin avec leur tenue de soirée pour trouver des accessoires et des chaussures qui iraient avec celle-ci. Certaines revenaient juste pour mes conseils et je me faisais très régulièrement dire « You have good taste! ». +100 points

Avec tant d’éloge, j’ai commencé à comprendre que je perdais mon temps et mon énergie dans ce job. Je démissionne alors et je me trouve un nouveau boulot en tant que styliste personnelle dans un magasin de vêtement. Mais lol ! J’apprends dès le premier jour par mes collègues que je vais très vite m’ennuyer car le magasin est toujours vide. Au bout d’une semaine, la rumeur se confirme et d’un coup de tête je décide de démissionner. 

Merci les chamans ! 

En vrai, c'est après avoir lu par pure curiosité le livre  "Plumes de Chamans" que j'ai décidé de démissionner lol. 

Grâce à ce livre qui parlait essentiellement des lois de l'Univers, j'ai pu faire le lien entre tous ces signes que j'avais jusque là ignorés. 

La révélation !

Janvier 2019, je commence une formation au London College of Style pour apprendre le métier de styliste photo et conseiller en image.

Alors là, je ne pouvais pas rêver mieux ! L’absentéiste que j'étais avait oublié ses tendances absentéiste ! Plus j’avançais dans la formation, plus je me rendais compte que c’était E-XA-CTE-MENT ce que je voulais faire toute ma vie ! +100 points

Définition de "Vivre sa best life"

En parallèle des cours, j’enchaîne les shoots pour BOYFRIEND Magazine, FAULT Magazine, etc. avec de grands photographes tels que  Kenneth Lam (GQ Magazine), Carlos Lumiere (Harper's Bazar), Jack and Ethan (Vogue), Toni Tran...

J’accumule les boulots d’habilleuse et d’assistante pour prendre de l’expérience au plus vite. J’accomplie un rêve de petite fille, travailler et être invitée à un (même plusieurs) défilé de Fashion Week. Je travaille BEAUCOUP mais, je suis aux anges. 

Beaucoup de sagesse plus tard...

J’ai réalisé que pendant tout ce temps ; depuis les concours de swag au collège, l’assiduité au cours de stylisme jusqu’à mon exploitation sur Oxford Street ; l’Univers m’envoyait tous les signaux possibles pour me dire que j'étais en train de trouver ma voie. 

Paris Paris...

Juillet 2019, mon diplôme en poche, je rentre à Paris où je fais un super stage avec la styliste Aurore Donguy car il me fallait approfondir certaines connaissances et développer mon réseau à Paris. 

J'ai eu la chance de bosser sur des émissions telles que  Miss France 2020, le LotoEuro MillionVTEPCLIQUEDanse Avec Les StarsLe Grand Bêtisier du 31 et habiller plusieurs célébrités : Clémence Botino, Vaimalama ChavesIris MittenaerePascal ObispoChris Marques, etc.

À ce moment là, Aurore me fait même confiance pour me confier des projets en totale autonomie.

Grâce à cette expérience, j'ai pu me faire mon réseau à Paris, développer des relations avec les attachés de presse et les marques.

Dans la foulée, je réalise mon tout premier stylisme commercial en freelance pour une multinationale. Donc, la pression était énorme. Finalement, le client fût très satisfait et fît à nouveau appel à moi.

L'Asie me voilà ! 

Janvier 2020, l'inimaginable arrive, je pars à Hong Kong ! 

Je trouve l'annonce par hasard et je postule sans espoir. Mon parcours atypique dans la mode s'est distingué et je suis acceptée pour 6 mois de stage ! C'est reparti pour une aventure mode à l'étranger ! Je n’aurais jamais pensé avoir la chance de vivre une telle expérience ! À côté de mon stage, je continue d’accumuler de l’expérience en stylisme en organisant des shootings afin de grossir mon book.

Bye Asian Dream! 

Bien sûr, Miss Corona se pointe, la pandémie est officielle, je dois donc rentrer un peu plus tôt en France. 

Bref.

Bon ça fait combien de point déjà ? 
Peu importe, ça en fait assez pour comprendre qu'il faut croire aux signes de la vie ! 

Avoir plusieurs cordes à son arc... TOUJOURS !

De retour en France, je recommence à bosser à mon compte en tant que styliste photo et je reprends le stylisme essentiellement pour habiller des artistes.

Entre-temps, je replonge le nez dans le marketing et ayant lu plusieurs livres sur le comportement humain, je réalise vraiment que le marketing c’est toute une histoire de psychologie humaine. Je décide alors de vraiment m’intéresser au marketing sur les réseaux sociaux...

La décision de Macron

Novembre 2020, la France est re-confinée.

 Je décide de saisir l’opportunité pour utiliser toutes mes compétences en marketing et toutes ces dernières années d’expériences dans la mode et le stylisme pour pour me consacrer davantage aux artistes en leur fournissant deux services : le stylisme et des conseils en Image digitale. 

Car s’il y a bien une chose à comprendre c’est que, de nos jours, les gens n’écoutent plus la musique qu’avec les oreilles. 

Quand tu comprends les besoins de tes clients...

Avec l’expérience et l’intérêt que je porte à l’industrie, j’ai réalisé que les artistes les plus exposés de nos jours sont ceux qui se distinguent par leur forte identité. 

Aussi bien personnel que visuel.

Leur réussite est liée à cette forte identité qui comprend un message musical clair, un style vestimentaire lié à une forte inspiration et enfin, un univers visuel distinctif. Tout ça, parfaitement communiqué sur les réseaux sociaux.  

C’est donc cette expertise que je voudrais apporter aujourd'hui aux artistes désireux de travailler leur image.

Si vous avez lu jusqu'au bout, MERCI ! 

Si vous êtes intéressés à ce qu'on travaille ensemble, rendez-vous sur ma page contact.


Au plaisir,

Oceane

Using Format